La question du jour : Philippe Amiel (Promel) a-t-il recruté les barbouzes qui ont exfiltré Carlos Ghosn du Japon ?

Le 7 janvier 2020 par Magazine En-Contact

Cabinet Promel, les Recruteurs de l’extrême.

Il sait où sont et qui sont les spécialistes de l’engagement et de l’expérience client.
Depuis plus de vingt ans, cet homme discret et son équipe traquent sur Linkedin les fausses informations qu’y laissent trainer les recrues qu’il sollicite et, via ses entretiens par skype, les véritables qualités et savoir faire des candidats aux postes de CDO (chief digital officer), de directeurs de la relation client qu’il va placer ensuite chez Majorel, Teleperformance ou ailleurs chez les prestataires de centres d’appels (il a travaillé avec les plus grands).
Le faire sourire ou se déhancher a nécessité beaucoup de bières ou de ganja de bonne qualité. On y est parvenus, on n’est pas peu fiers.
Il, c’est Philippe Amiel, du cabinet Promel. PA comme petites annonces, celles qu’il diffuse régulièrement sur les réseaux pour partir à la pêche.
Aux dernières nouvelles, c’est même peut-être lui qui aurait recruté les barbouzes qui ont aidé à exfiltrer Carlos Ghosn du Japon vers le Liban, un pays où il a quelques attaches… On n’en dira pas plus… 😉 Il est capable de dénicher d’incroyables talents !

Pour découvrir qui se cache derrière Promel, visionnez ces deux vidéos de 2014. Dans la seconde, qu’on nous excuse la grosse faute sur son prénom.

La création de compte est nécessaire pour les abonnés des offres Scapin et Warren Buffett

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Une réponse à “La question du jour : Philippe Amiel (Promel) a-t-il recruté les barbouzes qui ont exfiltré Carlos Ghosn du Japon ?”

Laisser un commentaire