Quand la relation client prépare à d’autres métiers

Le 24 janvier 2009 par Magazine En-Contact

Quelles évolutions de carrière peuvent espérer les salariés des centres de contacts ? Superviseur, téléconseiller, téléopérateur, téléacteur, métiers des téléservices : les professions de la relation client sont désormais bien connues. Il existe par ailleurs de plus en plus de formations diplômantes reconnues par l’Etat : une légitimité que ces métiers ont enfin acquise mais surtout l’assurance qu’il existe des possibilités d’évolution pour ces professions souvent décriées et toujours ramenées, la plupart du temps, à des images d’Epinal plutôt dévalorisantes. Parmi les évolutions notables, on se rappelle le parcours de Sandrine Knellesen qui après avoir débuté en tant que téléactrice chez Teleperformance était devenue Directrice Adjointe et Directrice du pôle Marketing/Vente du plus important des outsourcers en 2004 et est aujourd’hui Directrice Générale d’Infomobile, filiale de Teleperformance spécialisée dans la gestion des astreintes 24h/24. Si tous les parcours ne peuvent évidemment pas être aussi spectaculaires, la possibilité d’évoluer et cela plutôt rapidement attire de plus en plus de jeunes vers ces nouvelles filières qui mènent tout droit aux call centers… Grâce aux formations d’encadrant, les évolutions de carrière sont facilitées. Marie Petit est en licence professionnelle des métiers des téléservices en alternance à Roubaix. Cette filière existe grâce à une…

Pour poursuivre la lecture de cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Je suis déjà abonné (je me connecte)
Abonnez-vous pour accéder aux contenus exclusifs d’En-Contact !

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire