Qualtrics complice de Facebook et Cambridge Analytica ?

Le 23 avril 2018 par Magazine En-Contact

En mars 2018, les médias révèlent que la société britannique d’analyse de données, Cambridge Analytica, héberge les données personnelles de plus de 50 millions d’utilisateurs Facebook. Données qu’elle aurait utilisées afin de cibler les électeurs de l’élection présidentielle américaine de 2016. Cette affaire de fuite de données n’est plus inconnue à ce jour. Mais ce qui l’est encore, c’est le rôle qu’y aurait joué Qualtrics.

 

© DR – Siège de Qualtrics, Utah

 

Cette société de technologie, située dans l’Utah, a doublé de taille en 5 ans et pèse aujourd’hui 2.5 milliards de dollars. Qualtrics fait partie des nombreuses compagnies qui produisent logiciels et plateformes mais également questionnaires et sondages dédiés à la mesure de l’expérience client. Et c’est justement avec un questionnaire que les données de nombreux utilisateurs de Facebook ont été collectées et se sont retrouvées dans les bases de données de Cambridge Analytica. Bien que tout ceci soit réfuté par Qualtrics, Aleksandr Kogan, le développeur ayant aidé Facebook à récupérer des données, affirme à BBC World Service qu’il n’aurait pourtant pas touché la totalité des 700 000 à 800 000$ versés par Cambridge Analytica pour le recueil de données de sondage. Cet argent aurait principalement et directement été perçu par les participants aux enquêtes menées par Qualtrics. L’enquête, diligentée par la Commission Fédérale du Commerce, ne fait donc que commencer.

 

Par Manuel Jacquinet et Lucy Lavabre


NB : Dans le prochain numéro d’En-Contact, un état des lieux mondial sur les plates-formes de mesure de l’expérience client (Medallia, Qualtrics, etc.) et la concurrence française ou européenne, pas ridicule du tout : Viavoo, Hubicus, MediaTech Solutions, Eloquant, TrustYou
, etc.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus exclusifs d’En-Contact !

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire