Patrick Drahi sème la panique chez les prestataires du nouvel ensemble SFR-Numéricable

Le 29 janvier 2015 par Magazine En-Contact

PHOd8efa212-d6cb-11e3-bc52-e7fed0e07f0e-805x453Pouvoir dépenser 13,3 milliards d’euros pour avaler le deuxième opérateur mobile français c’est bien… rembourser, c’est mieux. Et Patrick Drahi, qui contrôle désormais le nouvel ensemble SFR-Numéricable n’y va pas par quatre chemins : désireux de budgéter 4 milliards d’euros d’économies, afin de rembourser 600 millions par an, celui-ci a convoqué selon nos sources l’ensemble des représentants de ses prestataires en centres de relation client pour leur présenter la « facture ». Visant une baisse des dépenses en la matière de 2 milliards d’euros, il aurait présenté de nouvelles exigences tarifaires à ces prestataires, parmi lesquels les cinq plus gros acteurs du marché. Des exigences à la limite du réalisable – si ce n’est irréalisables, pour nombre des partenaires existants. Après le tsunami causé par l’arrivée de Free sur le marché, c’est donc à une seconde secousse que s’attendent les outsourceurs, qui pourrait aboutir à une nouvelle reconfiguration du marché. Ainsi qu’à une baisse dramatique de la qualité de service pour le client final ?

Abonnez-vous pour accéder aux contenus exclusifs d’En-Contact !

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire