On ne se méfie jamais assez de la moquette : un centre d’appels de Teleperformance évacué

Le 13 juillet 2011 par Magazine En-Contact

On ne se méfie jamais assez des équipements apparemment les plus anodins : quand le plateau n’est pas construit dans une zone sismique, quand toute l’installation électrique et informatique a été vérifiée trois fois, quand on pense s’être prémuni des chocs acoustiques avec les derniers casques australiens et qu’on a pris soin d’éviter les fauteuils chinois allergènes, c’est la moquette qui cause la panique. C’est ce qu’ont appris les managers du site Teleperformance de Bordeaux, que les téléconseillers pris de vertiges et de nausée ont dû évacuer en urgence. Pas une petite évacuation : les salariés étaient 280 le jeudi. Entre les maux de tête, les vertiges, les vomissements, les gênes respiratoires et les irritations cutanées, 47 salariés ont été intoxiqués : deux personnes ont même été évacuées à l’hôpital, dont une femme enceinte. Et ce n’est que le vendredi, après une deuxième évacuation, cette fois de 400 salariés et due aux mêmes causes, que la direction de l’entreprise, sous la pression de l’inspection du travail a décidé de fermer les bureaux pour désinfection. Une désinfection qui ferait suite à une … désinsectisation, le produit répandu sur la moquette pour faire fuir les acariens, les puces et autres petites bêtes ayant étendu son efficacité à d’autres, plus grandes et équipées de micro-casques. Sachant que selon certains salariés du site, « En cinq ans, c’est arrivé trois fois », et toujours à cause de la désinsectisation.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus exclusifs d’En-Contact !

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire