« L’affaire Wynd »

Le 9 octobre 2019 par Magazine En-Contact

Selon le magazine Challenges, « l’affaire Wynd » comme les journalistes la qualifient, secoue le milieu de La French Tech.
Contenu publié dans le magazine Challenges du 03 octobre 2019 :

L’affaire Wynd secoue le microcosme de la French Tech

Le site En-contact.com a publié le 19 septembre une enquête à charge contre Wynd. Conceptrice d’un logiciel en ligne permettant d’améliorer les ventes, l’entreprise d’Ismaël Ould, qui a levé plus de 100 millions d’euros — notamment auprès d’Orange, Sodexo ou Natixis —, vient d’obtenir le label Next 40 des jeunes pousses que le gouvernement entend aider à conquérir le monde. Mais voilà, selon l’auteur de l’article, Manuel Jacquinet, Wynd est une « imposture ».
Bien évidemment, Ismaël Ould a réagi via un droit de réponse et une plainte pour diffamation. Plus original, il attaque aussi, selon Le Point, pour « chantage ». Le patron d’En-contact.com l’aurait menacé « de publier cet article assassin s’il refusait de lui communiquer certains éléments, dont la liste de ses clients et ses comptes consolidés ». Rappelons que, en France, il faut publier ses comptes même si les start-up, grandes ou petites, s’assoient depuis longtemps sur cette obligation légale. Une opacité qui fait le lit des escrocs, des fake news et de toutes les manipulations. On suivra avec intérêt le procès intenté par Wymd à En-contact.com.

Par Pierre-Henry de Menthon

Pour en savoir +, c’est là.

Photo de une : lors de VivaTech, haut lieu de la French Tech – © Emil Hernon

 

La création de compte est nécessaire pour les abonnés des offres Scapin et Warren Buffett

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire