Customer experience & collaborators, a new OMO?

At Porte de Clichy, the maids also want to meet the Chief Happiness Officer. Wherever our eyes are turned, an enriched experience is offered to us: more immersive, more carnal, faster, more secret, truly personalized, fluid. In the Paris metro this summer, we made the count. On the section Miromesnil-La Muette, a portion of line […]

L’expérience clients, collaborateurs, un nouvel OMO ?

Édito N° 112/ Porte de Clichy, des femmes de chambre désirent, elles aussi, rencontrer le Chief Happiness Officer. Où que nos yeux se tournent, de l’expérience enrichie nous est proposée : plus immersive, plus charnelle, plus rapide, plus secrète, vraiment personnalisée, fluide. Dans le métro parisien cet été, on a fait le compte. Sur la section […]

Les engagé·e·s

Édito N°111 / Angélique Gérard (Free), Lounis Goudjil (Manifone), Eléonore Klarwein, Sadri Fegaier (SFAM)… ceux qui s’engagent à la rentrée. « Ignorer les émotions ressenties par nos clients lors de leur parcours revient à laisser 80 % de notre action au hasard et le champ libre à nos concurrents (…) Je suis très sensible dans les […]

Pour devenir fluide, gobeyond ou Eric Clapton ?

Édito N°108 / Quel est le point commun entre Made.com, la Banque Postale, Securitas Direct, le Royal Mansour ou la Mairie de Paris, etc. ? Toutes ces entreprises se sont fait conseiller ou assister pour réfléchir, améliorer ou re-designer l’expérience client, visiteur, qu’elles entendent proposer à leurs usagers, spectateurs. Pourquoi ont-elles retenu à cet effet […]

Do you have the nerve to make the first phone call?

Édito n°109 / Dans son livre Purple Records 1971-1978, Neil Priddey raconte, parmi d’autres histoires, celle de l’enregistrement de l’album Food for love d’Yvonne Elliman*, à AIR Studios. Rupert Hine, producteur de l’album, se rappelle, comment, après un simple coup de fil passé à Pete Townshend (The Who), dont il a récupéré le numéro via […]

Qu’as-tu fait de ta vie, pitance de roi ?

Édito n°107 / Qu’as-tu fait de ta vie, pitance de roi ? J’ai vu l’homme. Je n’ai pas vu l’homme comme la mouette, vague au ventre, qui file rapide sur la mer indéfinie. J’ai vu l’homme à la torche faible, ployé et qui cherchait. Il avait le sérieux de la puce qui saute, mais son […]

Comment Chris, Robbie et Sly ont sauvé le plombier

Édito n°105 / (Dépannage à Nassau) « Joe, y en marre que tu gâches ton talent. J’ai appelé Sly et Robbie et je t’ai pris un billet pour mon studio. Ils t’attendent là-bas. Y aura même peut-être Steve. » Aux Bahamas, Joe a commencé par enregistrer un titre puis un autre. Dans l’album qui sortira et […]

Au milieu coule une rivière

Édito n°104 / C’est l’été et c’est une bonne nouvelle car notre pays a organisé et inscrit, dans la loi et le droit du travail, une obligation à faire une halte, dénommée les congés payés. Bondissez donc dans la caravane ou le TER qui passe pour quelques autres très bonnes raisons. Guillaume Pepy, le big […]

A most violent year

Édito n°84 / Si vous vous demandez parfois pourquoi tant de vos e-mails, appels, campagnes de publicités ne déclenchent pas plus de réponses, sollicitations, ne désespérez pas, ne virez pas… tout de suite votre chef de projet marketing. Vous n’avez simplement pas entendu parler de l’économie de l’attention, ni parcouru l’ouvrage récent paru aux éditions […]

En mai, fais ce qu’il te plaît – En octobre, rends-toi accessible et viens à La Baule

Edito N°103 / En 1928, comme vous le lirez (plus loin dans le magazine, on espère), un très grand écrivain et dramaturge français débutait sa carrière comme réclamateur* dans un grand magasin. Il n’en mourut pas mais ne fit pas à ce poste une longue carrière. Une énième preuve que la maitrise du français, de […]

On n’est pas sérieux quand on a 17 ans

Edito N°101 / Avoir l’ambition et le désir fou de changer le monde grâce au verbe, de réinventer la vie est-il une dangereuse chimère ? Le rêve fou du poète de Charleville-Mézières, l’homme aux semelles de vent, comme on l’a dénommé, a au moins provoqué l’écriture et l’édition de quelques-uns des plus beaux poèmes de […]

Usbek à Rica

Edito N°13 / Comme je te l’écrivais dans ma précédente lettre, le café est toujours très en usage à Paris mais le froid et les flocons de neige m’ont tenu éloigné des terrasses ces derniers jours. Aussi, maintenant que je crains moins Les bruits et les sonneries, je n’hésite plus à parcourir les gazettes, assis […]